Le bilan psychologique intégratif 
Identification et diagnostic différentiel

À chaque âge de la vie, le bilan psychologique est un outil clinique, un puissant médiateur thérapeutique et une aide précieuse au diagnostic.


Une formation professionnelle et certifiante* réservée aux psychologues.
*non certifiée RNCP

Le bilan psychologique intégratif 
Identification et diagnostic différentiel

À chaque âge de la vie, le bilan psychologique est un outil clinique, un puissant médiateur thérapeutique et une aide précieuse au diagnostic.


Une formation professionnelle et certifiante* réservée aux psychologues.
*non certifiée RNCP

Présentation

Le bilan psychologique est au cœur de notre métier de psychologue, seul professionnel habilité à la passation et à l’analyse de tests psychologiques.

Le bilan psychologique est résolument intégratif, constitué d’une batterie de tests : évaluation et exploration de l’intelligence et des compétences cognitives, toujours associés à des épreuves de personnalité, afin d’en extraire la dynamique émotionnelle et affective. Les spécificités de l’intelligence ne peuvent se comprendre sans accès à la trame de personnalité, et réciproquement. L’un ne peut fonctionner sans l’autre.

Pour le clinicien, le bilan psychologique ouvre à une compréhension approfondie de chacun. Un bilan psychologique est une occasion unique de rencontrer son patient dans l’intimité de son fonctionnement, pour en comprendre ses fragilités et ses difficultés, mais aussi, et peut être surtout, pour mettre en relief ses forces, ses ressources, et sa profonde singularité à être au monde.

Le bilan psychologique est :

  • Une démarche clinique qui vise à mettre en lumière le fonctionnement intellectuel, cognitif et affectif à tout âge de la vie. Éclairer le territoire intérieur et intime de Soi. Décoder et mettre en mots la « grille de lecture » unique avec laquelle le patient regarde et interagit avec le monde qui l’entoure.

  • Une analyse intégrative, détaillée et approfondie des difficultés et des ressources sur les doubles versants psychologique et neuropsychologique. Une analyse fondamentalement partageable qui ouvre à un échange psychopédagogique pour redonner à chacun les clés de son fonctionnement.

  • Un moment intersubjectif particulier et particulièrement riche qui met en route et stimule toute la dynamique de la pensée. Un moment pour se remettre à penser, pour se découvrir en train de penser, pour reprendre plaisir de penser, pour découvrir de nouvelles formes à sa pensée…

  • Un médiateur thérapeutique dans un cadre sécurisant et étayant qui permet au patient de prendre le risque de la spontanéité, oser dévoiler toute sa richesse, sa créativité, sa singularité, son « vrai self ». Un cadre médiatisé dans lequel chacun va déposer de Soi en toute authenticité.
Le bilan a également des objectifs spécifiques selon l’âge et la période de développement :

Chez l’enfant et l’adolescent, le bilan est parfois nécessaire voir indispensable et urgent pour mettre du sens sur les difficultés d’apprentissage et la souffrance scolaire. Il permet de désintriquer les différentes causes instrumentales et/ou psychologiques responsables des difficultés, de cibler précisément les ressources et de préconiser et prioriser les accompagnements et aménagements nécessaires pour relancer la dynamique scolaire et personnel.

Pour les adolescents, plus particulièrement, le bilan est une approche médiatisée qui permet à la rencontre clinique d’être plus sécurisante, plus fertile, plus stimulante. À l’adolescence, entrer dans un suivi thérapeutique peut être particulièrement insécurisant, la médiation grâce aux outils de bilan est vécu de manière moins dangereuse, moins frontale. Elle permet également d’agir comme un « miroir identitaire », à cette période de développement où la construction de Soi, dans tous ces aspects, est à fleur de « peau » au sens propre du terme comme au sens figuré…

Pour les parents, le bilan est une occasion riche et unique de flexibiliser leurs représentations et leurs attentes, de se réajuster pour être au plus proche des besoins de cet enfant-là, de se rassurer profondément sur leur compétence et leur anticipation pour le devenir de leur enfant.

Chez l’adulte, le bilan psychologique est souvent un moment particulièrement intense dans le chemin de vie de chacun. Il peut être très anxiogène et nécessite d’être bien accompagné pour déployer toute sa puissance. Il est souvent la clé qui permet à la thérapie de prendre un nouveau virage, un autre souffle, de nouvelles pistes. Il peut même, dans certains cas, supplanter une thérapie car la découverte de Soi à travers un bilan peut agir comme un puissant levier thérapeutique.  

Objectifs pédagogiques

Objectifs pédagogiques

  • Intégrer dans une pratique professionnelle fonctionnelle les différentes approches actuelles en psychologie, en neuropsychologie, en sciences cognitives et en psychométrie.

  • Mieux comprendre et diagnostiquer les troubles neuro-développementaux : troubles DYS, troubles attentionnels et d’hyperactivité (TDA/H), troubles de la mémoire, troubles du raisonnement…

  • Savoir identifier et mieux comprendre les troubles et spécificités psychologiques : trouble dépressifs, trouble anxieux, phobie scolaire, fragilités de l’estime de Soi, …

  • Savoir identifier des particularités plus globales de fonctionnement (Haut Potentiel, Hypersensibilité, Syndrome Asperger, personnalité borderline…) et éviter les confusions diagnostic.

  • Savoir utiliser et explorer cliniquement les épreuves intellectuelles, les tests cognitifs et neuropsychologiques : Les échelles d’intelligence (WISC V, WPPSI, WAIS) et les épreuves cognitives complémentaires (Figure de Rey, TEACH, NEPSY…)

  • S’initier et apprendre à utiliser des tests de personnalité riches et efficaces pour une lecture fine de la dynamique psychique et un diagnostic différentiel fiable : les tests projectifs (Test Z de Zulliger), les échelles et questionnaires, le dessin, les histoires…

  • Être capable d’analyser et de mettre en lien l’ensemble des données du bilan pour dresser une compréhension approfondie, globale, singulière et intégrative : Comprendre l’intrication des mécanismes intellectuels, cognitifs, métacognitifs et psychologiques en jeu dans le fonctionnement global et individuel.

  • Être capable de mener des consultations et des comptes-rendus de bilan qui puissent apporter des pistes concrètes, tant en termes d’accompagnement psychologique, de rééducation ou de remédiation, que d’aides et de conseils au plus près du quotidien de chacun.
L’utilisation du bilan psychologique aujourd’hui doit se faire dans cette perspective : celle qui rassemble, qui met du sens, qui fait des liens, encore et encore, pour que chaque identification diagnostique soit réellement différentielle, c’est-à-dire unique et adaptée au patient qui est là. 

Déroulement et contenu de la formation

Déroulement — une formation à la carte selon VOS besoins — 
Au choix : une formation en parcours libre ou certifiant

Cette formation est constituée de ces trois modules : 

Module 1 – 3 jours / 21h
Formation au bilan intellectuel et cognitif
1 jour en classe virtuelle et 2 jours en présentiel
Module 2 – 3 jours / 21h
Formation au bilan de personnalité
3 jours en présentiel
Module 3 – 2 jours / 14h 
Masterclass et supervision
2 jours en classe virtuelle

• En parcours certifiant : pour valider la certification, vous devez faire les module 1 + 2 + 3.
• En parcours libre : vous pouvez faire soit le module 1, soit le module 2. Ces deux modules sont accessibles de manière indépendante. 

GiftformDécouvrir en détail les contenus des 3 modules de la formation

  1. FORMATION AU BILAN INTELLECTUEL ET COGNITIF (BPI mod.1)

  2. FORMATION AU BILAN DE PERSONNALITÉ (BPI mod.2)

  3. MASTERCLASS ET SUPERVISION (Le bilan psychologique intégratif - BPI mod. 3)

Validation de la formation dans le cadre du parcours certifiant

Validation finale de la certification « Le bilan psychologique intégratif – Identification et diagnostic différentiel »

Le stagiaire doit obligatoirement avoir suivi les trois modules dans leur intégralité et présenter un mémoire écrit (entre 10 à 20 pages) sur une une étude de cas en fin de formation. 

Délai : au terme de la formation, une date limite sera précisée par le formateur.

Niveau de sortie : sans niveau spécifique
*non certifiée RNCP

Public, prérequis

Public concerné
Psychologues
Neuropsychologues
Dérogation possible pour les étudiants en M2 de psychologie

Pré-requis
Le titre de psychologue ou l'inscription en master 2 de psychologie.
Ayant une base de connaissances dans la construction et la passation des tests intellectuels.
Un minimum d’expérience et de pratique des échelles de Wechsler est conseillé.

Formateurs

Intervenants pressentis

François-Xavier Cecillon (modules 1 et 3)
Neuropsychologue, Collaborateur du centre Cogito’Z Lyon. 
Doctorant CIFRE en psychologie – Université Lyon 2 & Cogito’Z & Développement (Dirigé par Pr. R.Shankland (Univ. Lyon 2), Pr. M.Mermillod (Univ. Grenoble Alpes), J.P.Lachaux (directeur recherche INSERM) et J. Siaud-Facchin (psychologue clinicienne, directrice Cogito’Z) sur les thématiques de la pleine conscience, de la régulation émotionnelle, du bien-être, des fonctions exécutives et de la métacognition).
Formé au PIFAM, en Thérapies d’Acceptation et d’Engagement (ACT). Praticien Mindful UP.

Catherine Zobouyan (module 1)
Directrice des Centres Cogito’Z Paris.
Docteur en psychologie cognitive, psychologue clinicienne spécialisée en neuropsychologie, psychothérapeute (consultations, bilans psychologiques et neuropsychologiques, prises en charge intégratives pour enfants, adolescents et adultes). Spécialisée en troubles d’apprentissage, en rééducation cognitive de l’attention, en accompagnement et groupe de parole HP, en groupe d’affirmation de soi.  Formée en TCC (Thérapie cognitivo-comportementale) et membre actif de l’AFTCC, doctorat en psychologie cognitive, en Thérapie d’Acceptation (Institut de Psychologie Contextuelle du Québec), en Thérapie des Schémas, au PIFAM (Programme d’Intervention des Fonctions Attentionnelles et Métacognitives). Supervision Thérapies de Schémas. Ancienne chargée de Cours à l’Université Paris Descartes psychologie du Développement. Ancienne attachée des hôpitaux de Chartres.

Audrey Platania-Maillot (modules 2 et 3)
Collaboratrice au centre Cogito’Z Marseille, Directrice clinique et pédagogique Cogito'Z & Développement.
Psychologue du développement, psychothérapeute (consultations, bilans psychologiques, prises en charge intégratives pour enfants, adolescents, jeunes adulte, parents). Spécialisée en troubles d’apprentissages, en guidance parentale, en ateliers de stratégies cognitives et d’apprentissage, en accompagnement spécifique de l’enfant adopté et de ses parents. Experte en PMC (Psychothérapie à Médiation cognitive), au Test Z de Zulliger (épreuve de personnalité) et Scooling (coaching scolaire). Enseignante à l’Université de Provence. Intervenante/ formatrice en établissements scolaires

Coralie Laubry (module 2)
Directrice du centre Cogito’Z Marseille & Cogito’Z Genève.
Psychologue du développement, psychothérapeute, (consultations, bilans psychologiques, prises en charge intégratives pour enfants, adolescents et adultes). Spécialisée en troubles d’apprentissage, en accompagnement et groupe de parole des HP. Experte en PMC (Psychothérapie à Médiation cognitive), au Test Z de Zulliger (épreuve de personnalité) et aux outils du bilan psychologique. Pratique la supervision de professionnels. Formatrice Education Nationale spécialisée dans le Haut Potentiel. Intervenante/ formatrice en établissements scolaires.

Psychologues de l’équipe Cogito’Z Paris (module 1)

Méthodes mises en oeuvre

Modalités de déroulement (moyens techniques, pédagogiques et d’encadrement)
Cette formation est effectuée par des psychologues, membre du réseau Cogito’Z.

En présentiel réel
Séances de formation en salle/réunion.
Vidéoprojecteur, paperboard.
Enseignement théorique sous forme de cours et de projections audiovisuelles.
Pédagogie active et participative.

Distanciel synchrone
Classe virtuelle sur la plateforme Zoom, cette plateforme dispose de l’ensemble des modalités pratiques garantissant la même qualité que le présentiel : visio, audio, déroulement de PowerPoint, paperboard virtuel, possibilité d’avoir plusieurs salles pour organiser des ateliers, groupes de réflexion, jeux de rôle…

Supports pédagogiques : des supports de cours sont expédiés par courrier électronique au terme des modules sous la forme d’un lien à activer pour télécharger les documents (présentations de type Powerpoint intégrant les savoirs théoriques requis et les éléments visuels nécessaires et documents annexes).

Moyen de contrôle de l’assiduité
Présentiel réel :
 une feuille de présence (émargement) sera signée par les participants à l’issue de chaque demi-journée de formation.
Distanciel synchrone : relevé des heures de connexion et de déconnexion des participants.

Questionnaire de satisfaction formation
Au terme du stage, un questionnaire de satisfaction formation à remplir en ligne sera disponible pour les stagiaires.
Notre questionnaire de satisfaction en ligne est conçu pour recueillir en quelques minutes des informations en vue de l’amélioration d’une action de formation, sur la base des impressions des apprenants. L’objectif est de disposer d’un ensemble de réactions individuelles pour envisager des évolutions pertinentes.